ENCADREMENT

L’encadrement d’art apporte une valorisation à vos créations ou aux oeuvres que vous voulez présenter. L’idée est de protéger, principalement quand il s’agit de travaux sur papier ou de photographies, mais surtout de mettre en valeur.

Un cadre assure en effet une césure visuelle entre l’oeuvre elle-même et le mur sur lequel elle est accrochée.

IOburo-Dalbe Cholet  est spécialisé dans la fabrication de cadres sur mesure, nous vous accompagnons de A à Z dans la réalisation de vos encadrements.

Toute une gamme de baguettes, des plus classiques aux plus créatives, vous attendent pour donner corps à vos projets. Nos conseillers spécialisés pourront vous aider à choisir la baguette la plus adaptés aux œuvres que vous voulez encadrer.

Nous encadrons toutes vos œuvres et objets : Peintures, canevas, point de croix, photos, reproductions, médailles, timbres etc…

Nous réalisons également les passe partout, entre-deux verres, caisse américaine, etc. Par ailleurs, nous vous proposons différents types de verre : clair, anti-reflets et invisible.

L'encadrement exige une grande dextérité manuelle ainsi qu’un savoir-savoir faire avec le souci constant des détails. C'est pour cela que nous faisons particulièrement attention aux finitions et à la précision pour toutes nos prestations.

Nous vous garantissons un travail soigné, de haute qualité et conforme à vos exigences les plus pointues.

Pour toute question ou demande de devis contactez nous


L'histoire de l'encadrement

La notion de cadre apparaît dès le Moyen Âge, avec en particulier les retables où les oeuvres sont enchâssées dans des panneaux sculptés. L’idée est alors de mettre en scène le sujet représenté, en lui adjoignant des décors et moulures additionnelles.

A la Renaissance, les artistes vont adopter définitivement l’encadrement, qui assure une mise en valeur du tableau, et un effet de focalisation naturelle du regard vers l’oeuvre encadrée.

Aux XVIIe et XVIIIe siècle, le cadre est roi, avec des effets de plus en plus sculptés, de plus en plus baroques, rehaussés d’un florilège de dorures, patinées ou non.

Au XIXe siècle, de nombreux artistes, en particulier les Impressionnistes, tenteront de revenir à l’oeuvre seule, en ayant recours à des cadres épurés, parfois noirs et exempts de dorure. Certains peintres modernes, comme Mondrian ou Malevitch privilégieront eux l’oeuvre seule, sans aucun encadrement. Aujourd’hui, toutes les manières co existent, sans ou avec cadre, ce dernier participant parfois au travail plastique…

Bien choisir ses baguettes et moulures

Élément de base d’un cadre, le choix de la baguette - parfois appelée moulure si elle est elle-même travaillée ou sculptée - est essentiel. C’est la baguette qui « fait » le cadre ; son adaptation à l’oeuvre, son esprit, sa largeur et sa teinte sont les éléments-clés pour bien choisir.

L’équipe encadrement de votre magasin Dalbe peut vous apporter son expertise et son regard pour vous aider à sélectionner la baguette idéale.

Vous pourrez aussi décider de réaliser vous-même la finition de votre cadre, par exemple en le dorant, le teintant ou en le cérusant. Dalbe propose une large gamme de produits de dorure et de finition, pour réaliser ce cadre unique dont vous rêvez.

Ajoutons que l’encadrement est en soi une activité créative et artistique dont les adeptes font preuve d’une créativité toujours croissante. Pratiquer l’encadrement requiert un vrai talent et un goût pour la création «technique».

Aujourd’hui de nombreux ateliers et stages vous aideront à découvrir ce savoir-faire si particulier, mais également si passionnant.

Les Sous-verres

Pour encadrer un travail sur papier, qu’il s’agisse d’une création ou d’une gravure ancienne, on optera généralement pour un sous-verre. Un sousverre apporte bien sûr une mise en évidence de l’oeuvre, en la présentant dans un contexte optimum.

Mais le sous-verre est aussi la garantie de pérennité d’une création en la protégeant contre la poussière, l’humidité, l’abrasion, les ultra-violets, les reflets...

Au-delà du choix de la baguette, de nombreux paramètres sont à prendre en considération pour la réalisation de votre sous-verre :
Le format de l’oeuvre, la surface qu’elle occupera dans le cadre.
Le passe-partout, dont la forme et la couleur joueront sur l’adaptation / le contraste par rapport au sujet à encadrer.
L’apport des rehauts, biseaux et « lavis d’encadrement » qui anobliront encore l’oeuvre encadrée et accompagneront le regard.

Des cadres prêts-à-encadrer, que vous pourrez personnaliser d’un simple passe-partout, apportent une solution rapide et simple à mettre en oeuvre.




Quels papiers et cartons pour l'encadrement ?

Pour vos sous-verres, vous retrouverez chez Majuscule-Dalbe Cholet une gamme complète de papiers et cartons pour l’encadrement :

Cartons de fond : carton bois, carton gris, carton blanc, etc.

Contrecollés : blancs ou teintés, les contrecollés pour encadrement donnent à vos passe-partout force et délicatesse. Ce sont les supports indispensables de votre créativité, qui vous aident à mettre parfaitement en valeur le sujet à encadrer.

Contrecollés spéciaux pour la conservation, sans acide ni azurant, élaborés autour de colles neutres, parfois additionnés de fongicide. Le support idéal pour les musées, institutions et les collectionneurs exigeants souhaitant protéger durablement leurs précieux chefs d’oeuvre.

Pour le travail de ces contrecollés, votre magasin Majuscule-Dalbe Cholet propose toute une gamme d’outillages spécialisés, garants d’un travail parfait en toute sécurité:

• Règles métalliques

• Cutters et lames

• Planches de découpe


Accessoires d'accrochage

Au-delà du cadre lui-même, votre magasin Majuscule-Dalbe Cholet vous accompagne pour réussir la mise en valeur de votre cadre au moment de l’accrochage :
• Anneaux, tourniquets, étriers et attaches.
• Cimaises, tiges et crochets
• Fixations murales
Ainsi, depuis le choix de la baguette jusqu’à l’accrochage final du cadre terminé, Dalbe vous aide à réussir vos encadrements de A à Z.